le 01 janvier 1970 à 01:00


Édito

Mes Chers Amis,
Quel plaisir de m’adresser à vous, après cette belle saison estivale qui s’est terminée en apothéose, entre une Abbaye et une Mairie, deux symboles emblématiques de l’histoire de Don Camillo ! Que du bonheur pour cette douzième tournée régionale qui nous a menés de Menton à Marseille ! Des scènes magnifiques et des milliers de spectateurs, sans oublier cette chaleur suffocante à laquelle nous avons dû faire face... Merci à nos valeureux techniciens qui ont assuré toute la logistique et à nos comédiens qui vous ont donné tellement de bonheur. C’est ce temps de partage qui reste l’essentiel de notre plaisir. Ce plaisir de vous revoir bientôt, dès le mois d’octobre et tous les mois jusqu’en janvier prochain. Décidément, ce curé est insatiable et c’est non sans un petit clin d’œil, que la Compagnie continue son évangélisation…Œcuménique, bien entendu !
Gilles GAUCI, septembre 2018

Jules et Marcel, ces deux grands artistes seront, le 16 février prochain, sur les planches de la magnifique salle du Thiey !
VENEZ NOMBREUX LES AMIS !!

Lecture de correspondances entre Marcel Pagnol et Raimu Par la compagnie du Verseau Mise en scène Pierre Tré-Hardy
“Mon cher Jules, il faut que tu sois bougrement fâché avec moi pour ne pas répondre à une lettre injurieuse qui n’avait d’autre but que de commencer une dispute…”
C’est ainsi que commence une lettre de Marcel Pagnol adressée à son ami de toujours Jules Raimu, joueuse et pleine d’amour contenu, à l’image de la correspondance houleuse et complice entre Jules et Marcel qui constitue la toile de fond de ce spectacle. Au fil des échanges, se déroule cette formidable amitié qui va unir le grand dramaturge et l’immense comédien au tout début du cinéma parlant. Elle fut explosive et fructueuse,de leur première rencontre à la mort pré maturée de Raimu.
Auditorium :
Adulte : 8€
Gratuit pour les – de 12ans